Marylin Monroe: « Un photographe, ça se remplace ! »

Disparue brutalement de façon précoce  il y a bientôt soixante ans (4 août 1962), Marilyn Monroe a tant marqué son époque sur les grands écrans et dans la vie publique et elle  continue à s’inviter très régulièrement dans l’actualité. Toujours remise au goût du jour et célèbrée comme si elle était toujours parmi nous. Dans un dernier ouvrage illsustré d’une centaine de superbes photos  intitulé «  Marilyn & me » le photographe américain, Lawrence Schiller  qui a suivi l’essentiel de sa carrière d’actrice dans les années soixante évoque une femme chaleureuse, honnête et franche,qui ne jouait aucun jeu. La blonde  qui enflamma l’Amérique et le monde avait aussi baucoup d’humour et un sens aigu de la répartie; Comme le prouve l’échange ci-dessous  qu’elle eut avec le photographe venu prendre des clichés alors qu’elle était au bord de sa piscine privée.

« Il y avait cette scène  ou Marylin saute dans une piscine pour séduire Dean Martin qui la regarde depuis un balcon. Avant même que je lui en parle, elle m’a dit:  » Shplouf, shplaf, vous êtes intéressé par la scène de la piscine ». Je savais qu’elle pourrait donner de belles photos, aussi mémorables  que celles  qu’à prise Sam Shaw de Mailyn avec sa robe blanche qui se soulève, révélant sa petite culotte  dans « The SEven Year itch » (Sept ans de réflexion). Mais je n’avais aucune idée  de ce qu’elle comptait faire. Elle m’a surpris quand elle a proposé : »Larry, et si j’entrais dans la piscine avec mon maillot et que j’en ressortais sans ? » J’ai jeté un oeil à son agent  qui la regardait, interloqué. Je lui ai répondu:  »  Vous êtes déjà célèbre? Marilyn, et maintenant  vous allez me rendre célèbre! » Elle m’a aussitôt rétorqué; » Ne soyez pas si arrogant. Un photographe ça se remplace! »  ( Extrait d’un entretien accordé par Lawrence Schiller  au journal « Le Parisien Week-end » daté du 27 mai 2022)

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir au TOP