Flora Fischbach : « Je ne tiens pas à m’engager à tout prix »

L’artiste française Flora Fischbach à le sens de la belle titraille. Après avoir offert « À ta merci » à ses fans, de plus en plus nombreux, elle récidive avec un poétique «  Avec les yeux« . La Dieppoise d’origine, qui a  profité de la pandémie  pour quitter le bruit parisien  et rejoindre la tranquillité  campagnarde, sait mieux que personne, dixit son intervieweuse Violaine Schütz, faire «  s’entrechoquer des maux modernes (les réseaux sociaux) et des mots anciens (candélabres, désir loup-garou). Dans un entretien vivifiant, Flora  montre sa singularité, l’acuité de sa vision d’un monde sophistiqué et compliqué  et refuse de se plier à l’intolérance des positions tranchées sur tout et sur rien.

https://youtu.be/7AP8JGoKXOs/ 

  » Un soir de mars 2020, entre le confinement et la solitude, je n’allais pas bien du tout. On m’avait alors demandé de participer à un manifeste féministe signé par des artistes. Je l’ai lu et j’ai eu l’impression que beaucoup de gens voulaient s’engager politiquement pour se faire voir. Et je trouvais ça dégueulasse de faire cela pour se montrer plus que pour défendre une cause. Il y avait plein de choses contradictoires et très « moi je » dans le texte.

Personnellement, je veux m’éloigner de tout ça et ne tiens pas à m’engager à tout prix. Je sais qu’aujourd’hui, les artistes qui marchent bien sont très politiques. Mais moi je n’ai pas d’avis sur tout. Je ne suis pas la mieux placée pour parler du racisme ou du féminisme. Je n’ai jamais eu de problème en tant que femme, tout en sachant très bien qu’il existe beaucoup de femmes qui souffrent. Cela me bouleverse, mais je n’aime pas que tout le monde commente tout tout le temps. Sur Google, on met même des notes à des forêts et des cimetières. Je ne vais pas éviter d’enterrer ma grand-mère dans un cimetière parce qu’il a deux étoiles… »  ( Extrait  d’un entretien paru dans les colonnes du magazine digital numero.com daté du 29 mars 2022)

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir au TOP