Namur: Bayard d’Or pour « Sous les Figues » de Sehiri

Joli succès pour le cinéma tunisien dont le film  «  Sous les Figues » signé de la talentueuse Erige Sehiri  a reçu le Bayard d’Or, la récompense suprême du Festival de Namur.

 

Au soir de son sacre la réalisatrice s’est déclarée vraiment ravie de la décision du jury présidé par Annabela Nezri d’autant que les acteurs et actrices de son film sont tous des non professionnel(e)s  «Ce prix est une surprise et je le dédie aux actrices et aux acteurs amateurs de mon film, a confié la native de dans les colonnes du quotidien tunisois La Presse,  issus d’une région où il n’y a pas de cinéma. Ces interprètes n’ont jamais mis les pieds dans une salle de cinéma, pour eux, le premier contact avec le cinéma a eu lieu directement sur le tournage Il est vrai qu’ils n’ont pas démérité en déroulant un jeu naturel tout en fraîcheur. Sous les figuiers et les figues, ils (se) racontent, entre marivaudage, commérages, rêves, espoirs, violence et règlements de comptes« .

« Sous les fugues » de Erige Sehiri, Tunisie

Rappel du synopsis bien original :  « Un groupe d’adolescents passent leur été à travailler à la récolte des figues dans le nord-ouest de la Tunisie rurale. Melek et ses amies travaillent dans les vergers durant l’été, pour payer leurs études, préparer leur mariage ou aider leurs familles. Entre les figuiers, sous le regard des ouvrières plus âgées et des jeunes hommes, elles se dévoilent et se projettent, au seuil d’une vie d’adulte« .  

Un long métrage  réalisé avec si peu de moyens, avait concouru   en même temps que 22 autres films à Cannes dans  la  54e Quinzaine des Réalisateurs. Et après le succès en Belgique sa désignation pour représenter le cinéma tunisien  aux 95èmes Academy Awards, Oscars 2023 est plus que jamais justifée et surtout méritée. Il faut souligner tout de même que le porte lefilm sacré  est une production placée sous  les banières de quatre pays  : Tunisie, Suisse, France et Qatar.

@Méditerranéennes

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir au TOP