Ana de Armas: « Sa vie durant, Marilyn a subi toutes sortes d’abus »

C’est une actrice cubano-espagnole, Anas de Armas, qui a représenté, plus vraie que nature, Marilyn Monroe dans le biopic « Blonde »  réservé  à  l’Icône de « Certains l’aiment chaud » (réalisation de  Billy Wilder)  et adapté du roman puissant signé Joyce Carol Oates.  Présenté  lors de deux premières successivement  à la Mostra de Venise et  au Festival du cinéma américain de Dauville, le film a fait sensation. Et la prestatiion de la Cubaine saluée comme une performance exceptionnelle. Le film, qui s’attarde avec raison sur la violence dont a été victime Marilyn, a permis dans le même tant à Ana de Armas, qui a « compris  et s’est identifiée au personnage à cent pour cent «  de confirmer si besoin était qu’elle est la star du présent et certainement celle du futur.Propos choisis.

« Blonde « , l’affiche du film ( septembre 2022)

À la question de la journaliste  Stéphanie Delpêche qui lui demandait : « considérez-vous Blonde comme un réquisitoire contrela masculinité toxique ?.  Ana de Armas a répondu:  » Absolument ! Après l’avoir vu, j’ai dit à Andrew qu’il avait réalisé un film d’horreur. J’étais sans voix. Blonde prend aux tripes, broie le cœur et hante durablement. Il faut digérer les images qu’on a encaissées. Sa vie durant, Marilyn a subi toutes sortes d’abus, elle était dans l’incapacité d’exprimer sa rage et sa douleur. Elle devait chaque fois trouver le moyen de s’extirper de situations intolé- rables. Elle a tout donné, on lui a tout pris. Les hommes s’octroyaient le beau rôle en se présentant en sau- veurs. Elle a survécu en dépit de son statut d’enfant non désiré, en manque d’amour. Je suis engagée pour les droits des femmes. Pendant le tournage, je me sentais protégée, choyée. Marilyn n’a pas bénéficié d’autant d’égards. ( Extrait de l’interview parue dans les colonnes de l’hebdomadaire français « Le Journal du Dimanche » daté du 11 septembre 2022)

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir au TOP