Lyna Khoudri : en campagne pour « Nos Frangins »

Lyna Khoudri est bien entrée dans une campagne de promotion du film « Nos Frangins » signé  Rachid Bouchareb dont elle est la tête d’affiche.

Le film était projeté en avant première ce weekend   au cinéma L’Écran de Saint-Denis dans la petite couronne parisienne. En présence de l’actrice  franco-algérienne et des  acteurs  Reda Kateb et Samir Guesmi. Eux aussi d’origine algérienne. À noter que la sortie française et internationale est prévue à la fin de la première semaine de décembre.

Dans « Nos Frangins », Lyna Khoudri  interprète le rôle de la soeur de  l’étudiant franco-algérien Malik Oussekine, décédé en garde à vue en 1986.

Rappel du scénario :La nuit du 5 au 6 décembre 1986, Malik Oussekine est mort à la suite d’une intervention de la police, alors que Paris était secoué par des manifestations estudiantines contre une nouvelle réforme de l’éducation. Le ministère de l’intérieur est d’autant plus enclin à étouffer cette affaire, qu’un autre français d’origine algérienne a été tué la même nuit par un officier de police.

Le film  a connu sa vraie première mondiale au Festival de Cannes en mai 2022 dans le cadre de la section Cannes Première.À l’évidence marqué par ce film, Lyna Khoudri, a dit dans un entretien  accordé au magazine Vogue, paraphrasant l’acteur Reda Kateb, qui lui, endosse le rôle de Malik Oussekine, « ce genre de film, c’est important pour l’histoire, pour le passé, mais aussi (et surtout) pour le présent. Bien sûr, c’est très important de laisser une trace parce que c’est un devoir de mémoire ». La star native d’Alger va terminer une année 2022 très prolifique en tournant « Les Trois Mousquetaires ».

@Leïla Aïchouri

 

 

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir au TOP